Trouver une assurance auto après une radiation

Trouver une assurance auto après une radiation

Votre assureur, tout comme vous, a la possibilité de résilier un contrat d’assurance auto. Mais être résilié par votre assureur peut être pénalisant. Multiplication des accidents responsables ou non, retard de paiement, vous risquez de voir votre contrat d’assurance auto suspendu par votre assureur.

Faire un devis

La résiliation de son assurance auto

Ce cas de figure se présente souvent lorsque l'assuré a accumulé un malus important, ou plusieurs accidents.
Il existe plusieurs raisons qui poussent une compagnie d’assurance à radier un client :

  • Non-paiement de l’assurance
  • Fausse déclaration ou omission
  • Aggravation du risque
  • Sinistre
  • Sinistre avec fait aggravant : excès de vitesse, alcoolémie, annulation du permis de conduire, …

Vous devenez non seulement un client à risques pour votre assureur, mais également pour tous les autres assureurs sur le marché. Il est alors difficile pour ce type de profil de trouver une assurance auto après une radiation. Soit les assureurs refuseront de lui proposer un contrat d’assurance auto après une radiation, soit ils lui feront les prix seront très élevés.

L’assurance auto étant obligatoire, même après une radiation de son assureur, il devra retrouver une assurance auto pour pouvoir reprendre le volant. Comment faire pour s'assurer de nouveau ?

La résiliation de votre assurance auto par votre assureur est définie par la loi.
À chaque échéance annuelle, l'assureur peut résilier votre contrat. Pour cela, il doit respecter un préavis de 2 mois avant la date d'échéance par lettre recommandée.

Dans le cas du non-paiement de prime dans les 10 jours suivant la date d'échéance, il vous adresse une mise en demeure par lettre recommandée vous laissant 30 jours supplémentaires pour régulariser votre situation. Sans règlement de votre part passé ce délai, l’assureur peut alors résilier votre contrat 10 jours plus tard.

Si vous ne régularisez pas votre situation, l'assureur peut résilier votre contrat 10 jours après la fin de ce délai.

Pour fausse déclaration ou omission et si l’assuré est de mauvaise foi, l’assureur peut alors résilier le contrat d’assurance auto si le risque a été mal évalué. L’assuré recevra par lettre recommandée une notification de résiliation. Le contrat prendra fin 10 jours après.

Lors d’une aggravation du risque, votre assureur peut dans les 10 jours suivant la prise de connaissance de changement :

  • Demander la résiliation de votre contrat
  • Proposer une augmentation de votre cotisation que l’assuré peut refuser, mais il sera alors résilié après 30 jours.

Trouver un assureur à la suite d’une radiation de votre assurance auto

Une résiliation de votre assurance auto n’aura aucun impact sur votre coefficient bonus-malus de la prime d’assurance. Vous conserverez donc le même coefficient en souscrivant dans une nouvelle compagnie. Elle permettra notamment de calculer le tarif de votre nouveau contrat.
Ce coefficient est disponible sur le relevé d'information fourni par l’ancien assureur.

Mais étant résilié, vous entrez désormais dans la case des conducteurs à risques d’autant plus si vous avez été résilié pour sinistre. Beaucoup de compagnies n’assurent pas les conducteurs qui ont été résiliés, alors pour compenser le risque, les assureurs appliquent une surprime.

Avant d’être radié par votre assureur, tenter de négocier avec lui pour que votre contrat soit résilié à votre initiative et non la sienne. S’il répond positivement à votre demande, vous ne serez pas considéré comme un profil " à risques " par d'autres compagnies.

Vous pouvez également discuter avec lui des causes de la résiliation et afin de mettre en place des solutions pour conserver votre contrat d’assurance auto auprès de votre assureur.

Si vous votre assurance auto a été résiliée, orientez vous vers une assurance spécialisée pour conducteur résilié. Ces compagnies assurent différents types de profils tels que les conducteurs résiliés ou malussés à des tarifs adaptés à leur profil.

Avec Assurauto.fr soyez assuré dans l’heure, et cela, quel que soit votre profil ! Nous proposons différentes formules d’assurance auto pour conducteur résilié qui répondront à vos besoins et à votre budget.

Faire appel au Bureau Central de Tarification (BCT)

Si vos recherches d’assurance auto restent infructueuses, vous pouvez faire appel au Bureau Central de Tarification (BCT). Son but est de permettre à chaque automobiliste de bénéficier de l'assurance minimum obligatoire : la responsabilité civile automobile.

Le BCT peut contraindre l’assureur de votre choix à assurer votre véhicule et revoir le montant de la prime.

Si vous optez pour cette solution, sachez que les démarches peuvent être longues. Comptez deux à trois mois avant d’être assuré et reprendre le volant de votre véhicule. Vous ne serez assuré qu’au tiers, même si vous possédez une voiture neuve. Le contrat souscrit grâce au BCT ne sera valable qu'un an. Si votre assureur décide de résilier votre contrat à l’échéance, il faudra reprendre vos recherches et recommencer la procédure.

Avant d’entreprendre ces démarches, réalisez un devis en ligne gratuitement avec Assurauto.fr et obtenez une assurance auto immédiate.